jeudi 25 septembre 2014

Grandes Écuries, Petites Écuries

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries
Lorsque Louis XIV installa la cour à Versailles, il fit construire ces deux bâtiments de part et d'autre de l'avenue de Paris. Achevés sous les ordres de l'architecte Jules Hardouin-Mansart en 1681-82, ils ouvrent de nouveau leurs portes au public,  permettant ainsi à mes hôtes de passage de découvrir deux lieux magiques et uniques...




La qualification de "grande" ou de "petite" n'a rien à voir avec leurs dimensions qui sont identiques, mais avec leur destination: la Grande Écurie abritait les chevaux de chasse et de guerre du roi, la Petite Écurie les chevaux d'attelage et les carrosses.

Le château dans le dos, le trident se dessine, avenue de Saint-Cloud à gauche, avenue de Sceaux à droite, avenue de Paris au milieu. À gauche les Grandes Écuries, à droite les Petites Écuries, remarquables, sans contrarier la vue du roi vers le lointain...

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries
Le trident de Versailles


Depuis une bonne dizaine d'années, la Grande Écurie accueille l'Académie du spectacle équestre, fondée et dirigée par Bartabas. L'originalité de cette académie d'art équestre réside dans le fait d'associer le travail de dressage de haute école avec d'autres disciplines telles que l'escrime, la danse, le chant ou le Kyudo (tir à l'arc japonais).

En entrant on est saisi par le calme et la beauté du lieu. On peut suivre les chevaux de leur box spacieux au manège aménagé et décoré par Patrick Bouchain, architecte et scénographe. Entre le bois brut des gradins, les lustres imposants, les dimensions de cette salle invitent au silence pour poser son regard sur les écuyers et leurs chevaux évoluant sans bruit sur le sol souple.


Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries


Présentation de l'Académie et programme des représentations et des visites



La Petite Écurie quant à elle n'accueille plus de chevaux mais sous sa coupole et les galeries qui abritaient les stalles, on peut découvrir une gypsothèque, ou la Galerie des sculptures et moulages: dans un lieu aux dimensions impressionnantes qui invite lui aussi au silence, plus de 5 000 statues se reposent à l'abri des dégradations des intempéries.

En effet, pour mettre fin au processus d’érosion qui affecte les œuvres lorsqu’elles sont en plein air, certaines ont été retirées et remplacées par des copies… Ainsi, dans la gypsothèque il est notamment possible d’admirer (et de près !!) :


  • les 3 groupes sculptés à l’origine pour la grotte de Téthys : Apollon servi les nymphes et les deux groupes de Chevaux du Soleil qui forment le chef-d’oeuvre absolu de Versailles et de la sculpture du Grand Siècle.
  • le groupe de Latone et ses enfants
  • les statues provenant du bosquet des Dômes, notamment Le Point du Jour, L’Aurore et Callisto
Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries
Groupe sculpté pour la grotte de Thétys, une copie se trouve aujourd'hui dans le bosquet des Bains d'Apollon

Cette année et pour la première fois, la Galerie a ouvert ses portes au public tous les premiers dimanches du mois, de mars à septembre. Gageons que l'expérience sera renouvelée l'an prochain, avec plus de jours d'ouverture !

Gîte urbain chambre d'hôtes Une Nuit à Versailles petites écuries grandes écuries
À gauche la Petite Écurie et son dôme, à droite la Grande Écurie


2 commentaires:

Chris of Joli Design a dit…

Je viens de lire votre blog de fond en comble. Très beau témoignage et très juste réflexion sur ce qu'est devenu ce métier. Je suis instituteur depuis 1979. En dispo pour suivre mon conjoint depuis 14 ans, vivant à Hong Kong et nous devons bientôt rentrer en France. Je suis confronté à un dilemme. Pour éviter là décote je ne peux demander ma retraite que dans 3 ans. J'ai lu les témoignages de PE qui en ont raz-le-bol ainsi que le votre et tout ça ne m'encourage guère à reprendre une classe. Lire votre histoire me pousse à m'éloigner de l'enseignement et à créer quelque chose par moi-même. Merci pour votre sincérité et bravo votre courage. Chris

Unknown a dit…

@ Chris > Merci pour votre gentil commentaire ! je vous souhaite de trouver la bonne solution, qui en effet n'est pas évidente... Tenez-moi au courant ça me ferait plaisir !