dimanche 16 septembre 2012

Journées du patrimoine - L'hôtel de la Guerre, L'hôtel de la Marine et des affaires étrangères



Une petite série autour du patrimoine historique et culturel de Versailles, pour donner envie aux hôtes d'Une Nuit à Versailles et aux lecteurs de passage d'aller visiter Versailles, qui n'a pas comme unique but de visite son château  !






- L’Hôtel de la Guerre -

- L’Hôtel des Affaires Étrangères et de la Marine - 

 

Au 5 et au 7 rue de l'Indépendance Américaine se trouvait l'ancien potager royal de Louis XIII.
Louis XIV installant la cour et le pouvoir à Versailles, un nouveau potager fut créé sur les anciens marais puants, comblés avec la terre de l'excavation de la Pièce d'eau des Suisses. L'ancien potager devint un terrain innocupé.

Jean-Baptiste Berthier - De la Zep aux Étoiles
Jean-Baptiste Berthier

À 16 ans, Jean-Baptiste Berthier arrivant de sa Bourgogne natale se retrouva employé au ministère de la Guerre qui occupait encore une place au château, en tant que copiste. Chaque dossier clos était copié, les trois exemplaires stockés entre Versailles et Paris.

Une étincelle


Le 13 septembre 1751, Louis XV fait tirer un feu d'artifice depuis la Place d'Armes en l'honneur de la naissance de son premier petit-fils, Louis de France.
Une flammèche parvient jusqu'aux toits des Grandes Écuries et embrase en un rien de temps tout le fourrage qui était stocké sous la toiture. En dépits des efforts de la chaîne humaine armée de seaux, l'incendie durera 48h... 
Grandes Écuries à gauche, Petites Écuries à droite
Jean-Baptiste Berthier, qui participe activement à cette chaîne est marqué par cet accident, dû à l'ossature toute en bois de ce type de bâtiments.

Passant quelques jours de repos dans le château de Bizy, il remarque la structure des écuries: pas de poutres ni de solives en bois, mais une armature en métal recouverte de briques scellées au plâtre...

De retour à Versailles, il convainc le secrétaire général, le maréchal de Belle-Isle de monter un dossier présentant un bâtiment d'un nouveau genre, qui retarderait grandement la propagation des incendies.

Louis XV donne son accord, et c'est sur l'ancien potager de Louis XIII que le nouveau ministère de la Guerre voit le jour, avec des murs porteurs conséquents, surmontés d'une structure en métal sur laquelle sont scellées des briques. Les plafonds sont voûtés, ce qui fait que les briques posées comme clef de voûte viennent forcer sur l'armature métallique, renforçant la solidité des plafonds/planchers.

L'inauguration, poulies et lunettes...

 

Pour montrer au Roi les avantages de ce nouveau procédé, Berthier avait fait les choses en grand:
Derrière les fenêtres des étages on avait disposé des ballots de paille; une poulie fût fixée aux angles du bâtiments, sur laquelle on fit passer une corde avec des nacelles à un bout, dans lesquelles des invalides prendraient place; au centre de la cour une pompe à eau manuelle.

Berthier fit enflammer la paille. Aussitôt on donna à chaque invalide un tuyau de tissu provenant de la pompe, on tira sur les cordes des poulies, les invalides aspergèrent les ballots enflammés et en 4 minutes l'incendie était maîtrisé.
Louis XV - De la Zep aux Étoiles
Louis XV

À chacun ses préparatifs... Pendant que Berthier mettait au point sa démonstration éblouissante, le nouveau secrétaire général, le duc de Choiseul,  mit au point un petit stratagème.

Louis XV portait des lunettes depuis quelques temps pour lire. Mais, insatisfait de la qualité de celles-ci, il avait pris l'habitude d'essayer celles de chaque personne venant à le rencontrer afin d'en jauger les performances.
Choiseul plaça une paire de lunettes sur une table, dans une pièce que le Roi allait visiter lors de l'inauguration, et à côté une lettre d'un illustre inconnu vantant les mérites du duc de Choiseul, un secrétaire général de la Guerre tel que la France n'en avait jamais connu...
Louis XV pénétra dans la pièce, vit les lunettes, les essaya comme à son habitude, et saisit le premier écrit à portée de sa main pour les tester, la lettre de l'expéditeur imaginaire ne tarissant pas d'éloges au sujet de Choiseul.

Au fil de sa lecture, Louis XV se rendit compte du stratagème, puis une fois terminée, il reposa la lettre et les lunettes et dit: "Ces lunettes ne sont pas bien faites, elles grossissent beaucoup trop les objets !"
Lunettes à tempes, 18ème siècle, attribuées à Louise Victoire, fille de Louis XV


Jean-Baptiste Berthier, veuf depuis quelques années, se remaria avec une femme de trente ans sa cadette et lui donna un fils à 71 ans ! Celle-ci mourut quelques années plus tard, et à 81 ans Berthier passa le reste de ses jours chez son fils, Louis-Alexandre, né de son premier mariage, place Vendôme. Il s'éteignit à 83 ans, quelques mois après que ce fils fût nommé maréchal d'Empire par Napoléon.

Aujourd'hui

 

L'ancien hôtel de la Guerre abrite actuellement la Direction centrale des Services d'infrastructure de la défense de l'armée française.
L'hôtel de la Marine et des Affaires Étrangères, construit également sous les directives de Berthier, abrite la bibliothèque municipale centrale, et possède une collection de livres anciens de toute beauté.


Gîte Une Nuit à Versailles - De la Zep aux Étoiles





Hôtel de la Guerre Versailles - De la Zep aux Étoiles
Hôtel de la Guerre, 5 avenue de l'Indépendance Américaine

Hôtel de la Guerre Versailles - De la Zep aux Étoiles

Hôtel de la Guerre Versailles - De la Zep aux Étoiles
Au nord de la pièce, l'aiglon germanique. Au sud, le lion catalan. Deux puissances à dominer.
Hôtel de la Marine et des Affaires Étrangères Versailles - De la Zep aux Étoiles
Hôtel de la Marine et des Affaires Étrangères, 7 rue de l'Indépendance Américaine


Bibliothèque de Versailles - De la Zep aux ÉtoilesBibliothèque de Versailles - De la Zep aux Étoiles

Bibliothèque de Versailles - De la Zep aux Étoiles
Bibliothèque de Versailles - De la Zep aux Étoiles

Bibliothèque de Versailles - De la Zep aux Étoiles

Bibliothèque de Versailles - De la Zep aux Étoiles

Bibliothèque de Versailles - De la Zep aux Étoiles

Bibliothèque de Versailles - De la Zep aux Étoiles

Bibliothèque de Versailles - De la Zep aux Étoiles




2 commentaires:

LnB a dit…

Vraiment intéressants ces deux articles, merci, on va creuser tout ça. Quelle belle situation ce gîte !
Signé la dame qui a passé les J. du Patrimoine avec bouillotte et grogs...

Unknown a dit…

@LnBouillotte > Oui, on a essayé de visiter un maximum de lieux (sans y arriver, on s'est limité au quartier Saint-Louis) et on est souvent tombé sur des guides passionnés et passionnants qui captent l'attention par des anecdotes mémorables !